Biographie de Paul Signac

Par défaut

L’Encyclopédie Universalis est une interface en ligne destinée à la recherche et à l’enseignement. Elle  nous donne l’accès à un très grand nombre d’articles sur des sujets diverses aux contenus scientifiques viables, la plupart étant rédigé par des chercheurs aguerris et autres spécialistes, dans des sujets donnés.

Capture d’écran (13)

L’article de Charles Sala nous expose une biographie du peintre néo-impressionniste Paul Signac, né à Paris en 1863 et mort en 1935. Le journaliste revient d’une part, sur la position du peintre qu’il considère comme majeur au sein du courant néo-impressionniste, moteur d’une approche artistique à cheval entre le XIXème et le XXème. Il fait même allusion aux différents écrits de l’artiste tels que D’Eugène Delacroix au néo-impressionnisme datant de 1889 ou encore Le sujet en peinture.

Dans une seconde partie, le journaliste se focalise sur la démarche artistique du peintre et sur ces différentes œuvres, exposant des débuts placés sous le signe du courant impressionniste, influence qui finira progressivement par s’évanouir pour laisser place à un art à proprement néo-impressionniste, reprenant les techniques du divisionnisme et adoptant une approche scientifique. Néanmoins, tout au long de sa carrière, la vision artistique du maître ne cessera d’évoluer, allant même jusqu’à frôler les limites de l’art abstrait.

Même si l’article de Charles Sala reste assez succinct, il a le mérite de donner une vision globale de ce qu’a pu être la démarche artistique du maître ayant  une approche empreinte des conceptions néo-impressionniste tout en opérant un certain détachement, pour mettre en avant un univers propre. Cet artiste est encore aujourd’hui considéré comme l’un des acteurs majeurs de cette mouvance qui n’a cessé d’influencer les courants d’avant-gardes du XXème siècle. D’autre part, l’article de l’Encyclopédie Universalis est accompagné d’une œuvre de l’artiste Le pin parasol au caroubier que le spectateur a la possibilité d’agrandir comme sur l’interface d’Artstor, (catalogue numérisé d’œuvre en ligne).

Capture d’écran (11)

Capture d’écran (12)

Paul Signac, Le pin parasol au caroubier

Par ailleurs, si le visiteur cherche à obtenir plus d’informations sur cet artiste, il peut accéder aux autres articles de l’encyclopédie, en lien à ses écrits, au mouvement néo-impressionniste, ou encore à d’autres artistes de cette mouvance.

L’Encyclopédie Universalis est une interface nous permettant d’accéder rapidement à des ressources documentaires aux contenues viables.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s